Vous êtes ici : Accueil > Sciences > Mathématique
Publié : 11 novembre 2006

Unité de Recherche sur l’Enseignement des Mathématiques

http://dev.ulb.ac.be/urem/

  • Elias Stein (1931-2018)

    22 janvier, par Charlotte BOUCKAERT — Extra-muros
    Le mathématicien américain Elias Stein est décédé à 87 ans le 23 décembre 2018. Elias Menachem Stein est né le 13 janvier 1931 à Anvers, en Belgique. En 1940, les troupes allemandes envahissent la Belgique, et les Stein, qui étaient juifs, s'enfuirent aux États-Unis. Elias arriva avec des diamants dans les semelles de ses chaussures ; son père, un marchand de diamants, les avait cachées là. Il a été professeur à l'Université de Princeton pendant 55 ans. Le projet de généalogie mathématique lui compte 52 élèves. Terence Tao, un de ses étudiants, a écrit un hommage : "Eli était un conseiller étonnamment efficace.... ses conférences ont toujours été chef-d'œuvre de clarté... .... Beaucoup d'entre nous dans le domaine de l'analyse harmonique étaient liés à Eli d'une manière ou d'une autre ; ce domaine m'a toujours paru comme une grande famille élargie, avec Eli comme l'un des patriarches. Il nous manquera beaucoup." Notices MacTutor : "Elias Menachem Stein" : http://www-history.mcs.st-andrews.ac.uk/Biographies/Stein.html Terence Tao : "Elias Stein" : https://terrytao.wordpress.com/2018/12/24/elias-stein/ AMS : "Elias M. Stein (1931-2018)" : http://www.ams.org/publicoutreach/in-memory/in-memory Merci à Alexandre Wajnberg.
  • Jean Bourgain (1954-2018)

    21 janvier, par Charlotte BOUCKAERT — Extra-muros
    Le mathématicien belge Jean baron Bourgain est décédé le 22 décembre à l'hôpital de Bonheiden (province d'Anvers), à l'âge de 64 ans. Après avoir été professeur à la Vrije Universiteit Brussel de 1981 à 1985, où Jean Bourgain réalisa ses études et obtint son doctorat en 1977, il fut nommé en 1985 à l'Institut des hautes études scientifiques (IHES) avant de partir en 1994 aux États-Unis, à l'Institute for Advanced Study de Princeton. Distinctions En 1990, Jean Bourgain est lauréat du prix Élie Cartan. Il a notamment reçu la médaille Fields en 1994 pour ses travaux sur les espaces de Banach, l'analyse harmonique et la théorie ergodique, et le prix Shaw de mathématiques en 2010. Il a de plus été élu en 2000 membre associé de l'Académie des sciences et en 2009 membre de l'Académie royale des sciences de Suède. En 2009, il est également récipiendaire de la médaille Vladimir-Vernadski remise par l'Académie des sciences d'Ukraine. En 2010, il reçut le Prix Shaw en Mathematique. En 2012, Bourgain et Terence Tao reçurent le prix Crafoord en mathematique accordé par la Royal Swedish Academy of Sciences. Il est créé baron en 2015 par le roi Philippe. En 2016, il reçut le prix 2017 Breakthrough Prize in Mathematics. Eloges New York Times : "Jean Bourgain, Problem-Conquering Mathematician, Is Dead at 64", https://www.nytimes.com/2019/01/16/obituaries/jean-bourgain-dead.html IAS : "Jean Bourgain, Pioneering Mathematician, Dies at 64", https://www.ias.edu/press-releases/2019/jean-bourgain-obituary Terence Tao : "Jean Bourgain", https://terrytao.wordpress.com/2018/12/29/jean-bourgain/ Sources supplémentaires : Wikipedia
  • Problémaths Janvier 2019

    17 janvier, par Charlotte BOUCKAERT — Problemaths
    Les derniers problémaths de l'année académique 2018-2019 sont en ligne. Les solutions doivent parvenir aux correcteurs au plus tard le vendredi 8 mars à 14h. Les solutions reçues après cette date limite ne seront plus acceptées. Les solutions doivent parvenir aux correcteurs au plus tard le vendredi 8 mars à 14h. Les solu- tions reçues après cette date limite ne seront plus acceptées. Contact : Prof. Jean Doyen Jean.Doyen@ulb.ac.be LES PENSEES DU JOUR "Monsieur Fourier avait l'opinion que le but principal des mathématiques était l'utilité publique et l'explication des phénomènes naturels ; mais un philosophe comme lui aurait dû savoir que le but unique de la science, c'est l'honneur de l'esprit humain et que, sous ce titre, une question de nombres vaut autant qu'une question du système du monde" (Carl Gustav JACOBI, mathématicien allemand, 1804-1851). "Many say that mathematics is important because it is used to build computers, say. I wouldn't agree with that view and would argue that its real value is more indirect and hidden. After all, people working in the most abstract mathematical fields, devoid of any practical applications, are still sought after for the skills they developed in thinking about these questions"(Peter SCHOLZE, mathématicien allemand né en 1987, Médaille Fields en 2018). "It is the duty of all teachers, and of teachers of mathematics in particular, to expose their students to problems much more than to facts" (Paul HALMOS, mathématicien américain, 1916- 2006). "Dans les sciences mathématiques, une bonne notation a la même importance qu'une bonne classification dans les sciences naturelles" (Henri POINCARE, mathématicien français, 1854- 1912). "Je pense qu'il n'est pas possible de comprendre les mathématiques d'aujourd'hui si l'on n'a pas au moins une idée sommaire de leur histoire" (Jean DIEUDONNE, mathématicien français, 1906-1992).
  • Benoît Rittaud : "L'exponentielle, entre mathématiques et vision du monde"

    6 janvier, par Charlotte BOUCKAERT — Extra-muros
    Cycle de conférences Mathématiques et société Ateliers JoJo Rue des Goujons, 22a 1070 Bruxelles Entrée gratuite Réservations souhaitées au 0487 47 99 81 ou à artandscienceprojects@hotmail.com L'exponentielle, entre mathématiques et vision du monde par Benoît Rittaud Dimanche 20 janvier 2019, à 16 heures La croissance exponentielle est un cas unique d'outil mathématique qui, depuis plusieurs siècles, sert à donner une perspective sur le monde. Rendu célèbre par un fameux conte oriental sur des grains de blé que l'on double sur les cases d'un échiquier, ce type de croissance a longtemps été considéré de manière optimiste avant de devenir, au siècle dernier, l'étendard de nos peurs collectives. Benoît Rittaud est mathématicien, maître de conférences à l'université Paris-13 et auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels La Peur exponentielle (PUF, 2015), Ils s'imaginent sauver le monde (Books, 2016), Jusqu'à l'infini (Le Pommier, 2011), Le mythe climatique (Seuil, 2010), La géométrie ou le monde des formes (Le Pommier, 2009) et Quand les maths se font discrètes (Le Pommier, 2008). Prochaines conférences : Élections - Mécanique et propriétés des scrutins, Louis Esch, Professeur à HEC Liège (ULiège), Dimanche 3 février 2019 à 16 heures Mots, Maths et Histoire, Bertrand Hauchecorne, auteur d'ouvrages de référence, Mercredi 13 février 2019 à 18 heures La fabuleuse machine d'Anticythère, Jean-Jacques Dupas, chercheur CEA, Dimanche 17 février 2019 à 16 heures Maths et économie : un mariage impossible ? Daniel Justens, Mercredi 20 février 2019 à 18 heures Le talent ludique des mathématiques, Gilles Cohen, fondateur du magazine Tangente, Dimanche 24 février 2019 à 16 heures Art and Science Projects SPRL Rue du Jardinage 39 1082 Bruxelles +32 465 61 69 +32 487 47 99 81 Website : http://artandscienceprojects.be/ …