Vous êtes ici : Accueil > Sciences > Mathématique
Publié : 11 novembre 2006

Unité de Recherche sur l’Enseignement des Mathématiques

http://dev.ulb.ac.be/urem/

  • Samedi 16 novembre 2019, 10h à 12h Jean Mawhin (UC Louvain) "Monsieur Le Blanc, correspondante de Gauss en théorie des nombres"

    12 novembre, par Charlotte BOUCKAERT — Extra-muros
    Conférence Altaïr Samedi 16 novembre 2019, 10h à 12h Jean Mawhin (UC Louvain) "Monsieur Le Blanc, correspondante de Gauss en théorie des nombres" Auditoire E (Forum, Campus Plaine) Entrée : 5 EUR, gratuit pour les étudiants et les membres Altaïr
  • Problemaths novembre 2019

    8 novembre, par Charlotte BOUCKAERT — Problemaths
    Les problémaths 7, 8 et 9 ainsi que les solutions de problémaths 4, 5 et 6 sont en ligne. Les solutions doivent nous parvenir au plus tard le vendredi 29 novembre à 14h. Contact : Prof. Jean Doyen jean.doyen@ulb.ac.be Nos félicitations aux élèves du secondaire qui ont fourni une solution correcte : Problemath 4 : A.BETERMIER (élève de 5ème au Collège St Roch à Ferrières), O.VAZQUEZ NUNEZ (élève de 5ème, enseignement à domicile), D.CORTILD (élève de 6ème au Collège St Michel), R.MAKHLOUF (élève de 6ème au Collège Don Bosco). Problemath 5 : D.CORTILD (élève de 6ème au Collège St Michel), R.MAKHLOUF (élève de 6ème au Collège Don Bosco), Y.DILLIES (élève de Terminale au Lycée Notre Dame à Nantes). Problemath 6 : D.CORTILD (élève de 6ème au Collège St Michel), R.MAKHLOUF (élève de 6ème au Collège Don Bosco), Y.DILLIES (élève de Terminale au Lycée Notre Dame à Nantes). LES PENSÉES DU JOUR "The most vitally characteristic fact about mathematics is, in my opinion, its quite peculiar relationship to the natural sciences, or more generally, to any science which interprets experience on a higher than purely descriptive level"(John VON NEUMANN, mathématicien américain d'origine hongroise, 1903-1957) "In the broad light of day, mathematicians check their equations and their proofs. But, at night, under the full moon, they dream, they float among the stars and wonder at the miracle of the heavens. Without dreams, there is no art, no mathematics, no life" (Michael ATIYAH, mathématicien anglais, 1929-2019, Médaille Fields en 1966, Prix Abel en 2004). "L'intuition, c'est l'intelligence qui fait des excès de vitesse" (Pierre DAC, humoriste français, 1893-1985) ILS SE CACHENT. RETROUVEZ-LES Voici, dans l'ordre d'apparition, les 27 noms qui se cachaient dans le texte : Euler, Artin, Cartan, Chasles, d'Alembert, Lambert, Cauchy, Tits, Bourgain, Turing, Néper, Pythagore, Fermat, Deligne, Thalès, Mirza- khani, Gödel, Boole, Serre, Taylor, Pascal, Pell, Gauss, Riemann, Noether, de l'Hospital, Archimède.
  • L'esthétique des preuves mathématiques

    4 novembre, par Charlotte BOUCKAERT — Extra-muros
    L' Institut Des Hautes Études De Belgique vous annonce deux conférences données à la Salle Baugniet – Bâtiment S - Av. Jeanne 44 (rez-de-chaussée) - 1050 Bruxelles Mercredi 13 novembre à 18h30 – Invitant : Marc PEETERS Jean Paul VAN BENDEGEM, Professeur émérite VUB L'esthétique des preuves mathématiques I : Birkhoff revisited Mercredi 27 novembre à 18h30 – Invitant : Marc PEETERS Jean Paul VAN BENDEGEM, Professeur émérite VUB L'esthétique des preuves mathématiques II : François Le Lyonnais
  • Problemaths octobre 2019

    10 octobre, par Charlotte BOUCKAERT — Problemaths
    Les problémaths 4, 5 et 6 ainsi que les solutions de problémaths 1, 2 et 3 sont en ligne. Les solutions doivent nous parvenir au plus tard le vendredi 1 novembre à 14h. Contact : Prof. Jean Doyen jean.doyen@ulb.ac.be Nos félicitations aux élèves du secondaire qui ont fourni une solution correcte : Problemath 1 : A.BETERMIER (élève de 5ème au Collège St Roch à Ferrières), D.CORTILD (élève de 6ème au Collège St Michel à Bruxelles), Y.DILLIES (élève de Terminale au Lycée Notre Dame de Toutes Aides à Nantes). Problemath 2 : A.BETERMIER (élève de 5ème au Collège St Roch à Ferrières), R.MAKHLOUF (élève de 6ème au Collège Don Bosco), Y.DILLIES (élève de Terminale au lycée Notre Dame à Nantes). Problemath 3 : D.CORTILD (élève de 6ème au Collège St Michel à Bruxelles), R.MAKHLOUF (élève de 6ème au Collège Don Bosco), Y.DILLIES (élève de Terminale au Lycée Notre Dame à Nantes). ILS SE CACHENT. RETROUVEZ-LES Les noms de 27 mathématicien(ne)s célèbres sont cachés dans le texte ci-dessous. De qui s'agit-il ? Réponse dans le prochain envoi de Problemaths. Bon amusement ! "Le fond de l'air était glacial et Martine, qui travaillait à quart-temps, ne portait qu'un léger châle. Elle tomba malade et on lui recommanda Lambert pour ses diagnostics médicaux. Chirurgien réputé, il était bien bâti, tsigane d'ascendance, adorant les calembours, guindailleur, mais malgré tout ringuard, avec une longue barbe et un nez percé. Il lui dit : "Ton coeur palpite, ta gorge est enflée, je vais te faire ma potion magique, avec une courte prescription de deux lignes". Un petit chien aboya. "Va chercher ta laisse !" lui ordonna-t-il. "Je te présente Mirza, caniche très affectueux, abandonné par des gueux de la campagne. Maintenant, je vais t'enlever cette petite boule suspecte. On serre les coudes et on se tait lors d'une telle intervention. Qu'on ne me dérange pas !" Scalpel à la main, il opérait en se gaussant. "Je veux bien qu'on rie, ma non troppo". Elle craignait qu'il ne termine trop tard. Quand ce fut fini, elle sortit de l'hôpital et descendit quelques marches. Immédiatement, elle se sentit beaucoup mieux".
  • Conférences Altaïr

    30 septembre, par Charlotte BOUCKAERT — Extra-muros
    Madame, Monsieur, chers collègues, Veuillez trouver ci-joint l'annonce des deux prochaines conférences Altaïr, Centre d'Histoire des Sciences et des Techniques : Samedi 5 octobre 2019, 10h à 12h Marwan Rashed (Sorbonne Université) "L'intuitionnisme des philosophes grecs et arabes" Samedi 12 octobre 2019, 10h à 12h Emmanuel Fort (Institut Langevin, ESPCI Paris) "Dualité onde - particule à l'oeil nu : l'étrange comportement d'une goutte rebondissante" Il y a près de trois siècles, Newton suggéra que des particules de lumière produisaient des ondes dans un milieu éthéré comme une pierre ricochant génère des ondes dans l'eau, leur mouvement étant alors affecté par ces ondes. Newton tentait ainsi de réconcilier dans une même entité les propriétés ondulatoires et corpusculaires de la lumière, a priori incompatibles. Avec l'avènement de la mécanique quantique au XXème siècle, il est apparu que toutes les particules à l'échelle microscopique, de lumière aussi bien que de matière, possédaient cette nature duale, se comportant tantôt comme une onde, tantôt comme une particule. Néanmoins, toutes les tentatives reprenant les caractéristiques de la métaphore de Newton où les particules sont guidées par leur propre onde n'ont pu aboutir. Une des difficultés de ces théories réside dans l'absence d'équivalent macroscopique sur lequel s'appuyer. Avec mon collègue, Yves Couder, nous avons découvert il y a quelques années un objet macroscopique singulier possédant une forme classique de dualité onde-particule. Cet objet est composé d'une goutte rebondissant sur un bain vibré verticalement qui est auto-propulsée à la surface du bain, pilotée par les ondes qu'elle produit lors de chaque rebond. Habillée de son onde pilote, cette goutte forme un objet symbiotique, que nous avons appelé « marcheur » qui possède une dualité onde-particule « classique ». Ce marcheur possède plusieurs caractéristiques que l'on croyait spécifiques au domaine quantique : l'apparition inattendue d'un principe d'incertitude et de comportements quantifiables à l'échelle macroscopique. Cette dualité est basée sur une forme de mémoire contenue dans le champ d'onde produit par les rebonds successifs de la goutte. Lors de mon exposé, je présenterai quelques exemples de comportements analogues aux comportements observés dans des expériences historiques de mécanique quantique et je discuterai de cette forme de dualité originale qui nous entrainera sur des considérations fascinantes d'espace et de temps, de causalité et de retournement temporel. Auditoire E (Forum, Campus Plaine) Entrée : 5 EUR, gratuit pour les étudiants et les membres Altaïr
  • Décès du professeur Paul Van Praag

    10 septembre, par Charlotte BOUCKAERT — Extra-muros
    Nous avons appris le décès du professeur Paul Van Praag le 30 août 2019. http://enmemoire.sudinfo.be/annonce/026068741567418571/van-praag-paul
  • Problémaths septembre 2019

    3 septembre, par Charlotte BOUCKAERT — Problemaths
    Les problémaths 1, 2 et 3 de l'année académique 2019-2020 sont en ligne. Résoudre des problèmes permet de se rapprocher de l'activité du chercheur et de percevoir la mathématique comme une science vivante. D'autre part, du fait que leur résolution exige souvent autre chose que la routine et les recettes, les problèmes développent l'aptitude à maîtriser des situations nouvelles. Les solutions doivent nous parvenir au plus tard le vendredi 4 octobre à 14h (date limite à respecter scrupuleusement !). Les noms de ceux qui auront fourni des solutions correctes seront publiés avec les énoncés suivants (attention : pour qu'une solution soit considérée comme correcte, il faut qu'elle soit claire et soigneusement justifiée). Tous ceux qui auront résolu plus de la moitié des Problemaths proposés pendant l'année académique 2019-2020 se verront attribuer un prix et un diplôme. L'équipe Problemaths, composée de Christine CUTTING, Anne DELANDTSHEER, Julie DISTEXHE, Jean DOYEN, Carole MULLER et Adrien VANDENSCHRICK, vous souhaite de joyeuses cogitations problémathiques ! Contact : Prof. Jean Doyen jean.doyen@ulb.ac.be LA PENSÉE DU JOUR "Le calcul infinitésimal est l'apprentissage du maniement des inégalités bien plus que des égalités, et on pourraît le résumer en trois mots : majorer, minorer, approcher." (Jean DIEUDONNÉ, mathématicien français, 1906-1992) "Logic will get you from A to B. Imagination will get you everywhere." (Albert EINSTEIN, physicien allemand, 1879-1955, Prix Nobel de physique en 1921). "Il y a 10 sortes de gens au monde : ceux qui comprennent la numération binaire et ceux qui ne la comprennent pas." (Auteur inconnu).
  • Jean Doyen : "Les nombres premiers, les graphes aléatoires et le meilleur des mondes possibles"

    13 août, par Charlotte BOUCKAERT — Extra-muros
    « Dans un texte de 1697, le mathématicien et philosophe allemand Leibniz reprend sa théorie du meilleur des mondes possibles, en précisant les conditions auxquelles un tel monde devrait satisfaire. Dans les années 1960, trois mathématiciens hongrois (Erdös, Rado et Rényi), qui étudiaient les graphes aléatoires, découvrent un modèle très simple d'un univers « à la Leibniz ». Leur résultat, qui fait intervenir à la fois l'arithmétique des nombres premiers, la combinatoire, les probabilités et les groupes de symétries, est surprenant car tout à fait contraire à l'intuition et au bon sens. La conférence en expliquera les tenants et les aboutissants, avec quelques conséquences inattendues et quelques digressions historiques. » Mardi 24 septembre 2019 à 17 heures Bruxelles – Palais des Académies – Salle à déterminer Les nombres premiers, les graphes aléatoires et le meilleur des mondes possibles Jean Doyen Inscription : http://www.academieroyale.be/fr/activites-detail/dates/les-nombres-premiers-graphes-aleatoires-meilleur-mondes-possibles-24-09-2019-17-00/
  • Résultats de l'équipe belge à l'Olympiade Internationale de Mathématiques

    20 juillet, par Charlotte BOUCKAERT — Les News de Buekenhout
    Source : https://www.imo-official.org/team_r.aspx ?code=BEL&year=2019
  • BSSM 2019

    9 juillet, par Charlotte BOUCKAERT — Extra-muros
    Voici le programme de la BSSM 2019 Le programme : Nous avons le plaisir de vous faire part du programme provisoire de cette BSSM ! 02 sept. 9:30-10:00 Registration 10:00-12:15 Tom Lenaerts (Université Libre de Bruxelles) 13:30-14:30 Krystal Guo (Université Libre de Bruxelles) Are these graphs the same ? 14:45-15:45 Corentin Vienne (Université catholique de Louvain) 03 sept. 10:00-12:15 Alain Valette (Université de Neuchâtel) The Kadison-Singer problem A biased tribute to Jean Bourgain (1954-2018) 13:30-14:30 Jacopo De Stefani (Université Libre de Bruxelles) 14:45-15:45 - 04 sept. 10:00-12:15 Michele D'Adderio (Université Libre de Bruxelles) Philosophy in Mathematics 13:30-14:30 Escape Game 05 sept. 10:00-12:15 Heiner Olbermann (Université catholique de Louvain) 13:30-14:30 Guillaume Valette (Université Libre de Bruxelles) Les diagrammes de Feynman ou comment évaluer des intégrales à l'aide de graphes 14:45-15:45 François Renaud (Université catholique de Louvain) 06 sept. 10:00-12:15 Mélanie Bertelson (Université Libre de Bruxelles) 13:30-14:30 Christophe Ley (Ghent University) http://bssm.ulb.ac.be/fr/program.php